Élection Législative Tunisienne 2014 - Comparateur de programmes

    Présentation:

    Ennahdha ou mouvement Ennahdha est un parti politique tunisien islamiste.
    Il est fondé le 6 juin 1981 sous le nom de Mouvement de la tendance islamique (MTI) avant de changer de nom en février 1989.
    Longtemps interdit, il est légalisé le 1er mars 2011 par le gouvernement d’union national instauré après la fuite du président Zine el Abidine Ben Ali.
    Il obtient 89 députés au sein de l'assemblée constituante de 2011, ce qui en fait la première force politique du pays.
    Rached Ghannouchi est le Président de mouvement Ennahdha

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Présentation:

    Ettakatol ou Le Forum démocratique pour le travail et les libertés ou at-Takattul ad-Dīmuqrāṭī min ajl il-‘Amal wal-Ḥurriyyāt) est un parti politique social-démocrate tunisien fondé le 9 avril 1994 et reconnu le 25 octobre 2002. Il est dirigé par son fondateur et secrétaire général, le médecin et radiologue Mustapha Ben Jaafar.
    Le parti est membre de l'Internationale socialiste en tant qu'observateur (vu qu'il n'a pas payé ses cotisations) et ce jusqu'au30 août 2012, date à laquelle il est élu membre permanent, disposant ainsi du droit à la parole et au vote.
    En 2009, il participe pour la première fois aux élections législatives, ne remportant que 0,12 % des voix et aucun siège à la Chambre.
    À l'occasion de son premier congrès organisé les 29 et 30 mai 2009, Mustapha Ben Jaafar est reconduit et les douze membres du bureau politique sont renouvelés.
    Après la révolution de 2011, Ettakatol devient l'un des principaux représentants du centre-gauche.
    Lors de l'élection de l'assemblée constituante du 23 octobre 2011, le parti remporte vingt des 217 sièges, devenant la quatrième force politique du pays. Par la suite, le parti rentre en coalition avec le mouvement islamiste Ennahdha et le Congrès pour la République (CPR), ce qui donne naissance à ce qu'on appelle la troïka. En conséquence, Ben Jaafar est élu président de l'assemblée constituante le 22 novembre, le parti soutient la candidature de Moncef Marzouki (CPR) à la présidence de la République et la nomination de Hamadi Jebali (Ennahdha) comme Premier ministre.

    Programme:

    Lire le programme ici Fermer

    Présentation:

    Al Joumhouri ou Parti républicain est un parti politique tunisien.
    Il est fondé le 9 avril 2012 par la fusion de plusieurs partis centristes et socio-libéraux : ( des membres de Afek Tounes, le Parti démocrate progressiste (PDP), le Parti républicain, Irada, Bledi, le Parti pour la justice social-démocrate (PJSD) et le Parti, ainsi que des groupes et des listes indépendantes.)
    Le président du comité politique du parti est Ahmed Néjib Chebbi (Candidat au présidentielle 2014), Avocat de profession et figure de l'opposition de gauche, M. Chebbi a participé à la fondation en 1983 du Rassemblement socialiste progressiste, devenu le Parti démocrate progressiste.
    En 2006, il avait cédé son poste de secrétaire général du PDP à Maya Jribi, qui a elle aussi rejoint Al-Jomhouri.
    La voie démocratique et sociale (Al-Massar, gauche social-démocrate), est né le 1er avril 2012 de la fusion entre le mouvement Ettajdid, le Parti du travail tunisien et des indépendants du Pôle démocratique moderniste (Al-Qotb). Il est dirigé par Ahmed Ibrahim.

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Présentation:

    Le Front populaire est une coalition politique tunisienne regroupant douze partis politiques et associations de gauche, nationalistes et écologistes, ainsi que de nombreux intellectuels indépendants.
    Elle est fondée le 7 octobre 2012 ; son porte-parole est Hamma Hammami (Candidat à la présidence 2014).
    Les partis membres de cette coalition sont :
    Le Parti des travailleurs tunisiens (anciennement Parti communiste des ouvriers de Tunisie - PCOT), un parti d'extrême-gauche créé en 1986 par Hamma Hammami , le Parti du travail patriotique et démocratique, mené par Mohamed Jmour, le Mouvement des patriotes démocrates (Moupad) de Chokri Belaïd ; les Patriotes démocrates(Watad) de Jamel Lazhar,le Parti de la lutte progressiste de Mohamed Lassoued ,la Ligue de la gauche ouvrière de Jalel Ben Brik Zoghlami,le Parti populaire pour la liberté et le progrès de Jelloul Azzouna, le Front populaire unioniste d'Amor Mejri, le Mouvement du peuple de Mohamed Brahmi ,le Mouvement Baath d'Othmen Bel Haj Amor ,le Parti d'avant-garde arabe démocratique de Kheireddine Souabni et Tunisie verte d'Abdelkader Zitouni.

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Présentation:

    Nidaa Tounes ou Appel de la Tunisie est un parti politique tunisien lancé par son président Béji Caiid Essebsi le 20 avril 2012 en tant qu'initiative.
    Au mois de mai, on annonce qu'il s'apprête à transformer l'initiative en un parti politique et qu'il annoncera sa création lors d'un grand meeting. Celui-ci a lieu le 16 juin au Palais des congrès de Tunis en présence de 6 à 7 000 personnes.
    Nidaa Tounes est autorisé le 6 juillet 2012.

    Programme:

    Lire le programme ici Fermer

    Présentation:

    Afek Tounes

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Présentation:

    L'initiative

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Présentation:

    Union pour la Tunisie

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Présentation:

    Courant Democratique

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Présentation:

    Union patriotique libre

    Programme:

    Lire le programme ici

    Fermer

    Bienvenue